Travail le dimancheAvoir le choix de travailler le dimanche c’est avoir le choix de gagner plus. Mais quelles sont les conséquences à moyen et long terme ?

À court terme

La majorité des français ne travaillent pas le dimanche.

Si vous décidez de le faire, vous serez payés plus et votre pouvoir d’achat augmentera.

Les consommateurs pourront faire leur courses le dimanche, au moment où ils ont le plus de temps libre. La situation est clairement idéale à court terme.

À moyen terme

Les consommateurs vont fréquenter de plus en plus des magasins le dimanche.

Les employeurs devront impérativement trouver des salariés qui ne sont pas opposés au travail dominical, de manière à répondre à la demande.

Accepter de travailler le dimanche deviendra une condition d’embauche, vous n’aurez plus le choix d’accepter ou de refuser si vous souhaitez obtenir un emploi, les primes seront supprimées si la législation ne les impose pas.

À long terme

La grande majorité des consommateurs sont par ailleurs des employés.

Faire vos courses ou profiter de votre famille le dimanche deviendra impossible si vous travaillez.

Il sera de plus en plus compliqué de voir ses proches qui n’auront pas les mêmes jours de repos que vous : le dimanche sera devenu un jour de travail comme les autres.

Le mot de la fin

De manière générale, ne cédez pas au chant des sirènes, méfiez vous des discours simplistes et n’oubliez pas que la meilleure façon d’obliger quelqu’un à faire quelque chose est de lui donner l’illusion qu’il a le choix.

1 commentaires

  1. alain faux Reply

    le simple bon sens rejoint l’intérêt général, ce n’est malheureusement pas toujours le cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *